Plus de 100 conseils aux futurs Squad Leaders.

Plus de 100 Leçons apprises en jouant Squad Leader.

Ce que nous aurions souhaité savoir avant de commencer à leader.

Squad est un jeu unique en ce sens qu’il s’appuie sur un rôle extrêmement important et particulier.

Le Squad Leader (SL).

Les développeurs ont créé un jeu et une communauté différents des autres. En mettant en œuvre une hiérarchie réelle que la plupart des joueurs respecte et prend au sérieux, ils ont permis aux joueurs d’exécuter des tactiques et une stratégie au combat à nulle autre pareille.

Voici une liste, initiée originalement par SpinCrash, que de très nombreuses heures de jeu ont sanctionné. Cette liste sera régulièrement augmentée des avis et recommandations d’autres SLs.

La liste en vrac.

  1. Évitez d’être la première escouade créée. Vous obtiendrez principalement des personnes qui rejoignent une escouade pour commencer simplement la partie, peu leur importe qui est le squad leader. Vous voulez en fait que les gens souhaitent réellement rejoindre votre squad car ils vous apprécient ;
  2. Choisissez un bon nom d’escouade. Utilisez habituellement « travail d’équipe » ou « mics + travail d’équipe », ainsi que les noms de Squad recommandés dans ce post. C’est un peu télécommandé, mais c’est efficace et communique ce que les joueurs veulent à terme : une excellente équipe ;
  3. N’ayez pas peur de demander à votre escouade de stopper les communications jusqu’à ce que vous ayez arrangé ce que vous souhaitez faire avec les autres SL sur le canal de commandement ;
  4. Vous aurez toujours besoin de 2 médecins (médics) et 2 anti-tanks (ATs). Le seul moment où ceci n’est pas vrai est le fait de jouer contre l’INS, car ils n’ont pas de blindé ;
  5. Par conséquent, apprenez rapidement le nom de vos médics et de vos ATs par coeur, afin d’être fluide lors de vos données d’ordres ;
  6. Disposez d’un plan, et mettez une tactique de jeu en place avant la fin du compte à rebours de début de partie. Communiquez-le à votre équipe ;
  7. Marquez les véhicules que vous allez prendre avec un marqueur sur la carte. Dites aux autres SLs que la marque signifie que le véhicule est revendiqué ;
  8. Prenez le camion logistique. Pourquoi ? Parce que si vous ne le prenez pas, quelqu’un d’autre le fera, et qui sait ce qu’il va faire avec. Si personne ne le prend, c’est encore pire ;
  9. Encouragez votre équipe à être efficace lors de l’embarquement de véhicules dès les 15 premières secondes. Cela sera payant au début du jeu pour prendre le pas sur l’ennemi ;
  10. Ne soyez pas désagréables. Vous êtes en charge de votre équipe, mais cela ne signifie pas que vous deviez être désagréable à la radio ;
  11. Soyez aussi amical que possible en début de partie. Cela crée un lien émotionnel entre vous et vos membres d’escouades sur lequel vous pouvez construire. Punir est aussi plus simple lorsqu’il est possible de passer d’un ton amical à un ton moins sympathique ;
  12. La communauté Squad est assez grande, mais pas gigantesque non plus. Si vous êtes désagréable sans raison, votre mauvaise réputation vous précédera et vous jouerez seuls. Il ne faut pas confondre être ferme et être désagréable ;
  13. « qui va doucement va sûrement », ou encore « lentement mais sûrement ». Cela signifie que toute précipitation est à bannir. Le premier contrôle de rythme s’effectue lors de vos mouvements en wedge, marchez rapidement et permettez à vos membres de recoller en courant ;
  14. Évitez la tentation de vous précipiter sur les premiers drapeaux de l’ennemi pour « arrêter » sa progression. Cette stratégie peut parfois fonctionner, mais se terminera la plupart du temps par un gaspillage de temps, de FOBs et de tickets ;
  15. Laisser un seul soldat capturer vos premiers point est une option, mais cela est risqué en cas de rush de l’ennemi. Mettez plusieurs personnels sur le point, car si l’ennemi s’y précipite, il se fera recevoir comme il se doit ;
  16. Votre véhicule blindé n’est pas un véhicule d’attaque. Mettez vos compagnons d’escouade entre le front et le véhicule pour explorer et éliminer l’AT ennemi et fournir aussi des informations au blindé pour qu’il supporte votre action ;
  17. Réfléchissez encore au point 16, dans le jeu comme dans la vie, les véhicules ne sont pas engagés en première ligne. Cela fait sens, assurer vous que votre véhicule est à bonne distance (75m) ;
  18. Un coup de force à partir de l’une de vos FOB ou de l’un de vos drapeaux peut vous offrir l’avantage du surnombre sur l’ennemi, mais peut aussi ruiner votre partie, étant donnée toute la géographie inoccupée ce faisant ;
  19. Un coup de force de l’ennemi est facilement cassé par deux escouades complètes qui se déplacent point après point ;
  20. Demandez à vos fusiliers de conduire les véhicules. Vous avez besoin de vos médics et de vos ATs sur le terrain ;
  21. Les blindés font la différence en combat, utilisez-les ;
  22. Vos conducteurs et vos tireurs voudront utiliser des véhicules comme ils jouent à Battlefield. Encouragez-les à revenir en arrière et à respecter la règle 16 ;
  23. Si un joueur ne respecte pas la règle 16, alors vous pouvez être désagréable, oubliez la règle 9 et kickez-le de l’escouade avant de perdre le véhicule ;
  24. Perdre un véhicule blindé est à la fois une perte tactique et stratégique. En tant que SL, c’est directement votre faute ;
  25. N’abandonnez jamais le camion logistique. Celui-ci doit être circulant et fournir un support adéquat aux autres sections ;
  26. Donnez aux conducteurs des emplacements précis et marqués sur la carte et demandez-leur de s’en tenir là jusqu’à ce que vous en ayez décidé autrement. Voir la règle 22 si nécessaire ;
  27. Évitez les combats entre blindés à moins que (1) votre blindé n’engage un véhicule blindé déjà considérablement endommagé ou (2) vous avez un calibre 50 à proximité ;
  28. Les membres d’escouade auront souvent des demandes à destination du SL. Écoutez et examinez les requêtes de chacun ;
  29. Demeurez accessibles sur les communications et maintenez une attitude amicale ;
  30. Dans la vie réelle, les chefs d’escouade ont gagné leur place et le respect de leurs hommes. Il y a quelques exceptions à cela, mais vous n’avez probablement pas fait cela. Gardez cela à l’esprit ;
  31. Gardez également à l’esprit que l’échec de votre équipe est votre faute et non la leur. Vous prenez les décisions, pas eux ;
  32. Vous êtes responsables de la performance de votre escouade ;
  33. Vos interlocuteurs sont responsables de leurs performances individuelles. Ils ne sont pas responsables de la performance de l’escouade dans son ensemble ;
  34. Il y a toujours quelques joueurs qui ne veulent jamais être SL mais qui veulent constamment dire aux SLs ce qu’il faut faire, et tout ce qu’ils font mal. Répondez avec politesse à leurs demandes par l’affirmative ou la négative, comme bon vous semblera, mais ignorez à terme leurs remarques. Si cela devient ennuyeux, dites-leur de se détendre ou d’envisager de rejoindre une escouade différente.
  35. Les traits d’humour ou les petites remarques parmi les membres d’escouade se produiront. Encouragez votre équipe à garder la conversation en local et à sortir de la radio ;
  36. Les trois boutons les plus importants d’un SL sont G, B et V ;
  37. Communiquez ;
  38. Communiquez ;
  39. Communiquez encore ;
  40. Considérez ce que vous dites avant de le dire ;
  41. En désignant une cible. Commencez par « quoi », « direction » et « distance ». La distance est souvent oubliée, mais elle est essentielle pour identifier les menaces ;
  42. Désignez les mouvements proches de l’ennemi dans le t local, pas à la radio ;
  43. Lors de la défense, encouragez votre équipe à informer les autres membres de la direction qu’ils vont couvrir. Cela entraînera l’ensemble de l’équipe à acquérir une reconnaissance à 360 degrés naturellement, car ils sauront ce qui est ou n’est pas couvert ;
  44. Si certains de vos membres se trouvent en capacité d’engager l’ennemi sur son flanc, envisagez d’appeler des renforts. Une fois que votre escouade entière est préparée, donnez l’assaut en feu libre ;
  45. Donnez un récapitulatif de votre ordre le plus récent 10-20 secondes après sa première donnée. Certains joueurs peuvent l’avoir manqué parce qu’ils étaient en combat ou qu’ils ne faisaient pas attention ;
  46. Gardez vos compagnons d’équipe inspirés. Ne donnez pas vos ordres d’une voix monotone. Maintenez la personnalité que vous avez dans la vie réelle. Cela vous rendra plus humain dans le jeu ;
  47. Vous êtes un catalyseur pour votre équipe. Faites circuler l’information vers le haut et vers le bas dans la chaîne de commandement ;
  48. Votre touche de radio G est votre bouée de sauvetage. Utilisez-la trop tôt et vous allez faire perdre du temps d’autres escouades. Utilisez-la trop tard et vous serez anéantis avant que l’aide n’arrive ;
  49. Tout le monde doit gérer simultanément une communication locale, d’escouade et parfois de commandement. Restez concis ;
  50. Ne blâmez pas les autres escouades lorsque votre équipe perd ;
  51. D’autres escouades vous laisseront tomber. N’en faites pas une histoire ;
  52. Lorsque le combat semble mal engagé, d’autres SL peuvent être amers et vous insulter. Ils ont un comportement inappropriés et devraient être relevé de leur commandement. Ne vous engagez dans un débat philosophique stérile. Voir la règle 50 ;
  53. Placez des rally points souvent dans le sens du trafic ;
  54. Placez les points de rallye derrière une couverture et dissimulez-les ;
  55. Ne placez jamais votre escouade dans une position où elle doit respawner à la main ;
  56. Considérez toujours ce qui se passera si vous mourez, à tout moment. Votre équipe pourra-t-elle respawn ? Serez-vous vous-même capable de respawn ? Voir la règle 53 ;
  57. Si vous vous trouvez près d’une FOB avec un HAB, placez un rally point dans un endroit proche et pertinent mais complètement différent. Si le HAB se trouve sous le feu, alors respawnez sur le rally point. Le rallye point tombe-t-il ? Respawez au HAB. Logique de contingence !
  58. Les emplacements MG sont sous-utilisés. Construisez-les sur de longues routes et regardez les blindés exploser !
  59. Vous êtes le chef de votre escouade. La meilleure façon de la mener est de la servir. Gardez toujours votre équipe dotée de ressources, bien spawnée et protégée ;
  60. Pourquoi avoir un tireur de précision lorsque vous pouvez plus simplement amener un APC ?
  61. Ne kickez pas vos membres d’escouades, mais kickez toujours un tireur de précision qui ne veut pas changer de classe quand nécessaire ;
  62. Communiquez avec d’autres SL pour attaquer un objectif de différentes directions ;
  63. Il est presque impossible de défendre un objectif avec seulement des rallye points ;
  64. Un mauvais placement HAB est meilleur que pas de HAB du tout. Ne vous en inquiétez pas trop ;
  65. Capturer et défendre les drapeaux est la clé de la victoire. le ratio K/D n’est pas pertinent. Beaucoup d’équipes avec les plus grands tueurs ne gagnent plus ;
  66. En tant que SL, c’est votre travail d’avoir le nez sur votre carte tout en conservant une conscience de la situation alentour ;
  67. Si vous voyez un membre de l’escouade jouer en solo, demandez-lui si il est nouveau dans le jeu. Vous verrez que la plupart des gens ayant ce comportement répondront « oui, juste acheté ». Amenez les á un entraînement pour débutants et formez-le ;
  68. Les membres de l’escouade ont une tendance á la dispersion. Encouragez-les fréquemment à rejoindre l’escouade ;
  69. La réaction de beaucoup de gens sous le feu est de se cacher ou pire, de se disperser. Cela stoppera une avance instantanément et ne sera généralement pas productif. Avant un assaut, encouragez votre équipe à pousser et engager l’ennemi, même si vous êtes sous le feu ;
  70. Soyez conscient de l’emplacement des autres escouades et de leurs actions ;
  71. C’est à votre escouade de s’occuper de ce qui est immédiat. C’est votre travail en tant que SL de réfléchir 5 pas en avance ;
  72. Ne vous faites pas tuer en regardant votre map ;
  73. Un mauvais plan est meilleur que pas de plan du tout ;
  74. Toujours donner quelque chose à faire à votre escouade, y compris lorsque vous êtes en défense, cela maintient l’attention du groupe ;
  75. Il faut 2 minutes pour neutraliser un point et 2 minutes pour le capturer. Planifiez vos actions en conséquence ;
  76. Il faut 4 missiles HEAT pour détruire un US Stryker, 3 pour un BTR, 2 pour un Humvee, 2 pour un MTLB, 2 pour un MATV ;
  77. Dirigez votre escouade où elle est nécessaire, utile. Ne comptez pas sur les autres SL pour vous indiquez où vous trouvez à tel moment ;
  78. Si vous sentez que vos soldats peuvent monter au combat seuls, laissez leur la charge de mener l’attaque et restez en retrait. Vous avez d’autres à vous soucier que le combat rapproché ;
  79. Encouragez l’espacement approprié des membres de l’escouade. Une grenade bien placée ne devrait pas tuer plus de 2 personnes, mais maintenir une distance structurante est critique, particulièrement pour le lien sanitaire ;
  80. Évitez d’avancer un par un. Vous serez simplement tués un par un ;
  81. Prenez une formation en ligne horizontale ou en wedge large tout en avançant. Si le team leader (TL) rencontre un ennemi ou est tué, le reste de votre escouade enveloppera l’ennemi naturellement ;
  82. Il est recommandé d’avancer un membre de l’escouade sur l’avant pour obtenir de l’information ou lever l’ennemi ;
  83. Si vous avez trop de membres de reconnaissance, l’ennemi n’aura aucun mal à vous surpasser ;
  84. Le rôle de SL peut prendre beaucoup de votre énergie. Pensez à prendre une pause après 2 matchs consécutifs pour rester performants ;
  85. Apprenez des autres SL réputés, prenez des notes de ce qu’ils font correctement et appliquez-le. Profitez de leurs erreurs en les considérant comme les vôtres ;
  86. Gagnez ou perdez, mais applaudissez votre escouade pour le travail accompli ;
  87. Gardez contact avec les membres de votre escouade lorsqu’ils vous ont satisfait et que vous avez créé un lien affectif. Ils sauront revenir vous voir et constituer une escouade de qualité ;
  88. Encouragez vos hommes. Voir la règle 11 ;
  89. Il est tentant de s’enterrer et de camper lorsqu’une position vous offre des kills faciles. Évitez cette tentation, sauf si vous êtes en défense ponctuelle. Poursuivez votre véritable mission ;
  90. Gardez l’escouade en mouvement si vous n’êtes pas en train de défendre un point. Si l’ennemi découvre que vous ne bougez pas, vous serez flanqués et détruits ;
  91. Évitez le « skylining » lorsque vous parcourez une ligne de crête, exposant directement les silhouettes de vos hommes à l’ennemi, contrastant avec le ciel ;
  92. Considérez le terrain lorsque vous passez d’un objectif à un autre. Le moyen le plus rapide peut ne pas être le plus sûr. Si possible, battez-vous en descente, les collines fournissant une dissimulation complète. Faire un petit détour pour atteindre un terrain plus élevé avant d’engager ;
  93. N’ayez pas peur de donner un ordre de désengagement pour attirer l’attention de votre escouade sur une question plus urgente. Soyez conscient que ce concept va à l’encontre de l’instinct de chaque joueur. Vous devrez vous répéter plusieurs fois ;
  94. Les SLs ennemis sont aussi intelligents que vous. « Ils ne viendront pas du nord parce que c’est là où se trouve notre base ». Devinez quoi ? Ils viendront du nord ;
  95. Lors d’une attaque, s’il n’y a pas de FOB ennemie sur le point, mais qu’un spawn important de tangos est remarqué, l’un de vos premiers objectifs est de trouver la FOB pour la détruire ;
  96. Maintenez les ATs près des routes. C’est là que les véhicules passent ;
  97. Suivez DocEast sur YouTube ;
  98. Suivez JohnnyOmaha sur Twitch ;
  99. Si une FOB devient inutile, le SL doit la détruire sans perte de ticket. Cela prend 2 minutes pour le faire seul, alors prenez quelques membres d’escouade pour l’enlever ;
  100. Ne laissez pas votre escouade immobile, particulièrement sur les grandes cartes. Ayez toujours un véhicule prêt à effectuer le transport de vos troupes. Voir la règle 24.
  101. Restez flexibles et adaptez-vous toujours ;
  102. Vous allez perdre souvent. Restez positifs ;
  103. Gagnez ou perdez, mais créez une expérience amusante pour votre équipe. Il est toujours bon d’entendre les membres de l’escouade dire « C’était encore un très bon combat », y compris après avoir perdu de peu ;
  104. Dès la fin du jeu, faites le bilan du mach et corrigez vos erreur pour la prochaine map ;
  105. Participez à la communauté francophone. Squadfrance.fr est un excellent endroit pour commencer parce qu’ils ne sont pas un clan, mais une organisation regroupant des clans et des joueurs indépendants. Cela vous permet d’apprendre et de voir quelle équipe vous pourriez intégrer ;
  106. Rejoignez le Discord Squadfrance ;
  107. Le respawn sur un rallye point a pour conséquence de faire s’engager les soldats un à un. Faites les respawner, mais dites leur de patienter pour faire mouvement en petits groupes plutôt que seul ;
  108. En tant que SL, vous êtes le seul membre de l’équipe qui a le droit d’utiliser les mots «ma position» comme point de référence. Tout le monde devrait utiliser soit la direction de son SL, soit un point de repère facilement reconnaissable et des désignations claires telles qu’apprisent durant l’etrainement ;
  109. Évitez de « faire l’autruche » à l’intérieur d’un objectif de défense. Si vous êtes compromis, vous perdrez instantanément l’objectif. Assurer un périmètre autour du point en prenant les points d’intérêt tactiques (PIT) permet à votre équipe d’obtenir la visibilité requise anticipant la survenue de l’ennemi, et vous permet la pose d’un rallye point au cas où les choses se gâtent ;
  110. Squad a l’une des meilleures communautés de joueurs, mais cela vient aussi avec une bonne quantité de joueurs toxiques. Ces personnes sont presque toujours dans des clans, ont beaucoup joué et suscitent insultes et plaintes à la radio ou lors des discussions sur le canal de commandement. Ignorez ces joueurs. N’engagez pas de conversation avec eux. Prévenez un admin.